DANSE

N° 40 – Été 2021

Programme de réouverture. Sous réserve de confirmations ou de modifications de dernière minute

A découvrir l’Expérience Fagor, un nouvel espace dédié à la jeunesse du 21° siècle / Usine Fagor du 8 au 16 juin
A l’entrée, Mami Wata, mère des eaux, déesse des cultures africaines… Veille sur les visiteurs, à l’arrière plan, venant assister à l’une des nombreuses performances qui auront lieu pendant la Biennale de la danse à l’Usine Fagor, nouveau lieu d’expression des jeunes. Ils exprimeront dans des formats différents, seuls ou en nombre, leurs désirs, leurs espoirs, leurs désirs. En tout 20 pros, mettront en scène 52 amateurs. Des oeuvres, des installations, des performances. Dans d’intéressantes vidéos, on voit comment les jeunes, en dansant, se sont appropriés l’espace urbain et en ont tiré le meilleur parti. « Voir enfin du monde, ça va nous faire du bien »  nous dit un danseur !  Temps forts du vendredi 11 au dimanche 13 juin. L’entrée est gratuite et il y a un bar et une vaste terrasse. Photos Mami Wata, costumes Claude Murcia, construction César Chaussignand & Quentin Charnay. Les Hommes Canettes d’Eddy Ekete. © MCD.

 

A. Colnot / A. Rehbinder / A. Dianor / Urgence / Espace Albert Camus Bron du 1°- 2 juin
A Colnot Une création transverse théâtre et danse audacieuse et essentielle pour cinq jeunes danseurs, sur la question de l’émancipation. C’est une création à l’histoire singulière puisque les interprètes sont issus du projet Babel 8.3, spectacle participatif pour 300 amateurs porté par la Maison de la Danse en 2015. Quelques années après, ils croisent le chemin de la Cie HKC…

Yuval Pick / Vocabulary of Need
Maison de la danse du 3 – 4 juin
Compagnie du CCNR /  Chorégraphie Yuval Pic. Avec 8 interprètes . Yuval Pick inscrit depuis longtemps sa danse dans l’exploration des liens entre danse et musique. Un continuum que Vocabulary of need approfondit en s’appuyant sur la Partita N° 2 en ré mineur BWV 1004 pour violon solo de Jean-Sébastien Bach. Photo Yuval Pick © Laurent Philippe.

Dimitris Papaioannou / Traverse Orientation / TNP  du 2 au 6 juin
Le plus connu des chorégraphes grecs contemporains se lance de nouveau le défi d’une production internationale. Avec des tableaux saisissants de beauté que percutent des scènes terrifiantes. Théâtre physique, sensations graphiques, danse expérimentale et corps engagés. Télescopages et singulières associations. Elégance et grâce. Avec 8 interpètes.

Qudus Onikeku / Re:incarnation / Radiant-Bellevue du 8 au 9 juin
Sur le groove de Lagos au Nigéria, sa ville natale, le chorégraphe revisite l’afrobeat des années soixante-dix avec le hip hop, le dance hall et la funky d’aujourd’hui. Il montre la profondeurs de la culture noire, sa joie intransigeante et sa formidable capacité à se réinventer. Avec 9 danseurs. Photo The Qdance Company © Ayobami Ogungbe

Mathurin Bolze / Les Hauts Plateaux  / Maison de la danse du 8 au 11 juin
Le lyonnais Mathurin Bolze, fait figure de référence dans le paysage du cirque contemporain. Il se hisse sur les cimes des hauts plateaux  avec une pièce pour sept acrobates. En somme, la poésie en apesanteur ! Avec des variations, rebonds et autres jeux de vertige, dédale d’échelles magiques, de trampolines et d’ombres chinoises. Photo Mathurin Bolze © Brice Robert.

Peeping Tom / 31 Rue Vandenbranden / Opéra du 10 au 13 juin
Reprise de l’entrée au répertoire en 2018. Conception, chorégraphie et mise en scène : Gabriela Carrizo et Franck Chartier / Peeping Tom / Mezzo-soprano : Eurudike De Beul / Dramaturgie : Hildegard De Vuyst et Nico Leunen /Composition sonore : Juan Carlos Tolosa. 1h20. Photo Opéra de nuit © Stofleth.

Serge Aimé Coulibaly & Magic Malik / Wakatt / Théâtre de la Croix-Rousse 10 au 11 juin
Il est l’un des chorégraphes les plus engagés de sa génération et promène sur le monde un regard aiguisé et bienveillant, pour nourrir une danse qui puise à toutes les ressources. « Wakatt », mot d’origine arabe, signifie « Notre époque » en dioula, sa langue maternelle. une création qu’il répète en Bobo-Diolasso et Bruxelles.

Jeune Ballet du CNSMD de Lyon  / Childs / Lopez Ochoa / Andreou / Mandafounis  / Maison de la danse du 23 au 24 juin
Entre création et répertoire classique et contemporain, un programme éclectique pour découvrir tout le talent des interprètes de demain. dernier spectacle des étudiants avant de démarrer leur vie professionnelle. Et dans une période très compliquée.


 

Biennale de la Danse du 26 mai au 16juin
Métropole de Lyon et en Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

Cette année la Biennale accueille des grands maîtres de la scène internationale et des jeunes artistes qui donnent le
meilleur d’eux-mêmes avec la force de leur regard critique couplée avec la singularité de leur imaginaire. Avec 52 créateurs venus d’Afrique et d’Europe. Beaucoup de créations, des coproductions, des premières et un chiffre impressionnant de représentations ! Le grand défilé « Africa 2020 », est réinventé au Grand Théâtre de Fourvière , avec deux marraines emblématiques, Germaine Acogny-Vogt et Fatoumata Diawara. Un nouveau partenariat inédit avec les Nuits de Fourvière. Enfin le rayonnement régional est renforcé. Les Nuits de Fourvière, ambiance © Paul Bourdrel.

 

22 créations « 2020/2021 »
3 premières françaises
18 coproductions (dont 4 pièces non présentées)
43 compagnies internationales venues de 21 pays
127 représentations
48 lieux de représentation
37 villes dans la Métropole de Lyon et en Région Auvergne-Rhône-Alpes

Spectacles Lyon-Villeurbanne
Robyn Orlin & Camille / Les Nuits de Fourrière Grand Théâtre / 1er et 2 juin
Antoine Colnot, Anne Rehbinder & Amala Dianor / Espace Albert Camus / 1er et 2 juin / Théâtre Jean Marais Saint Fons / 4 juin
Dimitris Papaioannou / Transverse Orientation / TNP du 2 au 6 juin
Yuval Pick / Vocabulary of need / Maison de la Danse 3 et 4 juin
Germaine Acogny & Mikaél Serre / Théâtre de la Renaissance Oullins 4 juin
Ballet de l’Opéra de Lyon / Danse Encore / Les Subsistances 5 et 6 juin
Ioannis Mandafounis & Jeune Ballet du CNSMD / Les Subsistances 7 et 8 juin
Le Défilé Africa 2020 / Les Nuits de Fourrière Grand Théâtre / Sam 5 et dim 6 juin

A l’usine Fagor, spectacles et performances
Christophe Haleb / Entropie Now / du 8 au 16 juin
Irvin Anneix / Cher futur moi / du 9 au 16 juin
Noé Soulier / Removing Reset / 11 et 12 juin
Thierry Thieu Niang / Inouï / 12 juin (TNP 11 juin)
Brigel Gjoka & Rauf « Rubberlegz » Yasit / Neighbours / 11 et 12 juin
Saïdo Lehlouh / Apaches / 12 juin
Collectif ES / Loto 3000 / 12 juin
Nach / Nulle part est un endroit / 13 juin
Pierre Giner / Dance/ 9, 11,12,13 juin
Studio Orbe & Eric Minh Cuong, Castaing & Nach / Vibes / 12 juin
Concept All 4 House / Ousmane Sy / Master Cypher / 13 juin

Spectacles Lyon et Auvergne Rhône-Alpes… Suite
Flora Détraz / Muyte Maker TNG Vaise / 8, 9,10 juin
Qudus Onikeku / Réincarnation / Le Radiant-Bellevue 8 et 9 juin
Olivier Dubois Itmahrag / Cirque / Usine Fagor 9,10,11 juin
Mathurin Bolze / Les Hauts Plateaux / Maison de la danse 8, 9,10,11 juin
Josef Nadj / Omma / Les Nuits de Fourrière Grand Théâtre 8 et 9 juin
Serge Aimé Coulibaly & Magic Malik / Wakatt / Théâtre de la Croix-Rousse 10 et 11 juin
Marlene Monteiro Freitas / Mal – Embriaguez Divina / TNP 11 et 12 juin
Ousmane Sy / Queen Blood / Radiant-Bellevue 12,13,14 juin
Rone & (La )Horde / Ballet national de Marseille / Room With A View / Les Nuits de Fourrière Grand Théâtre 13 et 14 juin
Euripides Laskaridis / Elenit / Maison de la danse 16 juin
Cia. Maduixa / Mulïer / Sémaphore Irigny / 26 mai / Th Théo Argence St Fons 28 mai / l’Atrium Tassin 29 mai / Le Toboggan Décines 3 octobre.
Compagnie Als & Cécile Laloy / IE (famille) / La Comédie de Saint-Etienne 26, 27,28 mai
Bab Assalam & Sylvain Julien / Derviche / Les Aires Théâtre de Die 10 juin
Collectif 4° Souffle & Muriel Henry / Tu me suis ? / Charlie Chaplin Vaux-en-Velin 16 juin / Alpha Charbonnières 21 sept.
Thierry Malandain / Nocturnes / Beethoven 6 / Opéra de Saint-Etienne 24 juin
Collectif A/R / everything is temporary / Théâtre d’Aurillac 25 sept.
Fouad Boussouf / Oüm / La Mouche Saint Genis Laval 30 sept.
José Montalvo / Carmen Trô, Torö, Toro / Le Polaris Corbas 8 oct.
Denis Plassard / dans le détail / maison de la culture Firminy 8 oct. / Théâtre Jean Vilar Bourgoin 29 oct.
Amala Dianor / Wo-Man / Point Zéro / MAMC Saint-Etienne 10 oct. / Théâtre de Cusset 19 oct. /Maison de la danse 21 et 22 oct.

Usines Fagor dédiée à la jeunesse, défilé aux couleurs de l’Afrique,
ouverture de chaque représentation par des marionnettes géantes

La 19ème édition proposée par Dominique Hervieu, associe étroitement diversité esthétique, création contemporaine et une nouvelle expérience aux Usines Fagor dédiée à la jeunesse réunissant la scène internationale la plus inventive et tous les publics. Aux côtés des créations signées par des grands maîtres de la scène internationale et des artistes émergents, la Biennale 2021 célèbre particulièrement la créativité africaine. Le Défilé aux couleurs de l’Afrique, un des temps forts de la Saison Africa2020 portée par l’Institut Français et son comité des Mécènes, a dû s’adapter aux contraintes imposées par la crise sanitaire. Pour que ce rendez-vous populaire soit maintenu, un nouveau format du Défilé sera présenté, en partenariat avec Les Nuits de Fourvière, les 29 et 30 mai au Grand théâtre devant un public assis composé exclusivement des participants et de leurs familles. En présence de la chorégraphe Germaine Acogny et de la chanteuse Fatoumata Diawara, les deux marraines de l’édition 2021, les douze groupes issus de la métropole de Lyon et de la Région Auvergne Rhône-Alpes  investiront la scène à ciel ouvert du site romain lors de trois représentations.* Pour chaque représentation, l’ouverture sera confiée aux marionnettes géantes de la Cie les Grandes Personnes, chorégraphiées par la Cie Brotha From Another Motha et le final sera orchestré par le chorégraphe nigérian Qudus Onikeku pour 30 interprètes dont 20 jeunes danseurs de la métropole en formation professionnelle. Un concert de Fatoumata Diawara clôturera chacune de ces trois représentations exceptionnelles placées sous le signe de la résilience. La Biennale accueillera les artistes et les spectateurs dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Photos Usine Fagor © Blaise Adilon.

 


Liens

* Maison de la Danse –  Tél. 0472781818 – www.maisondeladanse.com

* Biennale de la danse – www.biennaledeladanse.com

* numeridanse.tv – www.numeridanse.tv

* Opéra de Lyon – www.opera-lyon.com

* Toboggan Décines – www.letoboggan.com

* Le Radiant-Bellevue Caluire – www.radiant-bellevue.fr

* Conservatoire CNSMD – www.cnsmd-lyon

* Halle Tony Garnier – www.halle-tony-garnier.com

* Amphi 3000 – Cité Internationale – www.ccc-lyon.com

* Nuits de Fourvière – www.nuitsdefourviere.fr

La vidéothèque internationale de la Maison de la Danse est en ligne. A consulter gratuitement sur place,  les écrans de la Maison de la Danse. Ou en ligne Pour comprendre la danse avec des parcours thématiques pour petits et grands. Un outil idéal pour les pédagogues. La relecture des oeuvres / Danse et musique / L’espace scénique / Love dance. http://www.maisondeladanse.com/ressources-video/numeridanse