Site web d'informations culturelles & patrimoine  - 12ème année


DANSE

N° 37 – Automne-Hiver 20-21

Septembre / Octobre / Novembre / Décembre

 

Gregory Maqoma / Kyle Abraham / Opéra du 12 au 17 septembre
Deux créations Riots et Création. Coproduction Opéra de Lyon – Biennale de la danse. Riots : Spectacle organisé dans le cadre de la saison Africa 2020. Riots (création) Chorégraphe : Gregory Maqoma. Avec les interprètes musicaux : Giuliano Modarelli & the Kefaya Collective. Et Création Chorégraphe : Kyle Abraham. 1h20. Photo. Détail d’architecture. Les muses de l’Opéra © Stofleth.

 

Danser encore / 7 créations / 7 brillants solos / Opéra du 17 au 27 septembre
L’idée de Julie Guibert : « Parce qu’il faut danser encore, danser malgré tout. Alors que la distanciation physique impose des contraintes draconiennes, la figure du solo s’impose comme une évidence pour rester malgré tout, dans la danse ». Sept créations de chorégraphes de septembre 2020, pour 7 solos de danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Et voici la soirée dans l’ordre suivant : pièce/chorégraphes/danseurs. Period Piece / Jan Martens / Kristina Bentz. Terrone / Yuval Pick / Marco Merenda. Rite de passage / Bintou Dembélé / Merel van Heeswijk. Kamm und birg dein Antliz / Ioannis Mandafounis / Yan Leiva. Deepstaria bienvenue / Mercedes Dassy / Maeva Lassere. Cuerpo real / Jane San Martin / Julia Carnicer. Azul / Kylie Walters / Anna Romanova. « Danser encore » est une réouverture de saison, qui se présente comme un double manifeste. Les danseurs sont là, ils veulent continuer de danser. Ils ont besoin de reconnaissance,  alors les solos s’imposent. Car ils ont aussi des personnalités, des talents, des émotions, et des origines si diverses. Hier soir ils ont été talentueux et brillants. Un souffle nouveau rafraîchit le Ballet de l’Opéra de Lyon.  JPD. Photo Deepstoria bienvenu / Mercedes dassy /, Maeva Lassere © Ch. Bergeat.
A l’Opéra, la distanciation physique est parfaitement respectée, les agents ont organisé des cheminements, pas de regroupement possible, le foyer de l’Opéra est fermé. Bref on se sent en sécurité à l’Opéra.

Grande Leçon / Ballet de l’Opéra de Lyon / La Maison de la Danse le 24 septembre
Julie Guibert, nouvelle directrice du Ballet du Ballet de l’Opéra de Lyon invite au Studio Jorge Donn, le public à partager deux moments en compagnie des danseurs. Rachid Ouramdame chorégraphie pour Léoannis Pupio-Guillen. Et une répétition d’une oeuvre de Jiri Kyilan. La Maison des Savoirs : « Numérisdanse » sur grand écran en ouverture aux Grandes leçons.

La Biennale de la Danse est reportée du 26 mai au 16 juin 2021
Avec comme d’habitude diversité esthétique, création contemporaine et participation des spectateurs, associant les plus grands chorégraphes et créateurs actuels. Avec un nouveau rendez-vous du 11 au 13 juin à l’Usine Fagor. Huit créteurs ont acceptés d’aller à la rencontre de la jeunesse actuelle pour de nouvelles expériences sensibles et inclusives.

Grande Leçon bis / Centre Chorégraphique National de Rillieux / Maison de la Danse 1er octobre
Yuval Pick, directeur du Centre Chorégraphique National de Rillieux, et les danseurs permanents de la compagnie sensibilisent à la danse comme espace de liberté. Ils feront découvrir au public la méthode « Practice » et ses mouvements fondamentaux : rotation, transfert de poids, respiration,… La Maison des Savoirs : « Numéridanse » sur grand écran en ouverture aux Grandes leçons. Photo, la Maison de la Danse © Maison de la Danse.

CN D – Centre national de la Danse / Maison de la Danse 8 octobre
Le CN D Lyon, propose un temps de pratiques artistiques pour contribuer à un mieux être physique et mental. Avec des massages et des respirations pour se faire du bien. Une idée parfaite après cette difficile période de confinement et des restrictions de toutes sortes. La Maison des Savoirs : Numérisante sur grand écran en ouverture aux Grandes leçons. La Maison des Savoirs : « Numéridanse » sur grand écran en ouverture.

Musée Imaginaire / Mourad Merzouki / Maison de la Danse 15 octobre
Mourad Merzouki, chorégraphe emblématique du hip hop depuis les années 1995, nous ouvre les portes de son musée imaginaire. Une invitation au voyage dans les coulisses de ses différentes créations, bien souvent présentées à la MdlD. En partageant des extraits de documentaires et de spectacles. le hip hop et son extraordinaire pouvoir de partage dans les lieux les plus divers : rues, places, halls, scènes, théâtres, etc ! La Maison des Savoirs : Numérisante sur grand écran en ouverture. Photo Folia de Mourad Merzouki © Julie Cherki.

Chaplin / Ballet de l’Opéra National du Rhin / Maison de la Danse 4 au 11 novembre.
Chaplin, héros du cinéma muet, revient vagabonder sur scène avec les danseurs permanents du CCN Ballet de l’Opéra National du Rhin. Sur des musiques de Chaplin (lui-même), John Adams, Benjamin Britten, Samuel Barber et bien d’autres. Sur une originale chorégraphie de Mario Schröder. Photo. Ballet de l’Opéra national du Rhin, Chalin © Agathe Pouypeney.

Julie Guibert à la direction artistique du Ballet de l’Opéra national de Lyon
Née en 1974, Julie Guibert se forme à Lyon et rejoint le Ballet du Nord. De 1998 à 2003,elle danse au sein du Ballet Cullberg à Stockholm dirigé par Mats Ek, avant de rejoindre le Ballet de l’Opéra de Lyon de 2003 à 2005. Depuis, son parcours l’amène à travailler avec Trisha Brown, William Forsythe, Mats Ek, Christian Rizzo, Russell Maliphant, …Son objectif poursuivre le rayonnement de la compagnie, en plaçant la création au cœur du projet. Photo Julie  Guibert © DR.

Jiří Kylián / Wings of Wax / Bella Figura / Gods and Dogs / Opéra du 12 au 19 novembre
Reprise des entrées au répertoire en 2019, 2007 et 2019. Bella Figura. Chorégraphie et décors : Jiří Kylián. Musique : Lukas Fass, Pergolesi, Marcello, Vivaldi, Torelli. Wings of Wax. Chorégraphie : Jiří Kylián / Musique : Heinrich von Biber, John Cage, Philip Glass , J-S. Bach, Dimitri Sitkovetsky.  Gods and Dogs. Chorégraphie et décors : Jiří Kylián / Musique : Jiří Kylián (concept), Dirk Haubrich (composition), Ludwig van Beethoven, 2h. Photo le Grand Studio, sous la verrière tout en haut de l’opéra © Stofleth.

Danser Casa / Kader Attou / Mourad Merzouki / Maison de la Danse 25 novembre au 5 décembre
Deux stars internationales du hip hop se retrouvent autour d’un projet fou qui révèle le talent de la jeunesse marocaine à la virtuosité bluffante. Ils fondent à Casablanca une compagnie « Danser Casa », sélection 7 danseurs et une danseuse sur 200 candidats. Au programme tout leurs talents : acrobaties, cirque, popping, locking, new-style, house et danse contemporaine.

Möbius / Compagnie XY avec Rachid Ouramdane / Maison de la Danse 9 au 12 décembre
Une création collective avec 19 acrobates avec une écriture des numéros ciselée et poétique. Un décor blanc évoquant le ciel, les oiseaux pour un ballet dense et aérien. Virtuosité et portés vertigineux à couper le souffle. Un immense succès l’année dernière !

A Passage to Bollywood / Navdhara India / Maison de la Danse 15 au 18 décembre
Voici un concentré coloré de la culture populaire indienne sous forme de comédie musicale. Pour une évasion de fin d’année délicieusement kitsch. Avec 22 danseurs et deux chanteurs. Un jeune homme découvre la grande ville et l’amour… Exacerbation des sentiments et de la danse indienne au carrefour du yoga de la sophrologie et de l’expérience spirituelle.

Janvier / Février

 

Kind / Peeping Tom / Maison de la Danse du 12 au 13 janvier
Après « Vader » et « Loeder », la compagnie belge Peeping Tom, clôt sa trilogie, familiale avec Kind et raconte sous forme de tableaux hyperréalistes et fascinants la quête d’identité de l’enfant. Ils mêlent théâtre et danse dans une forêt sombre, hyperréalisme et basculant vers l’étrange. Avec 5 interprètes. Musiques Janis Joplin, R. Wagner, Kurt Cobain et Haendel. Photo. Peeping Tom © Olge Degtiarov.

 

Gloria / José Montalvo / Maison de la Danse du 19 au 24 janvier
C’est l’histoire d’une héroïne remplie d’une gaîté incandescente, amoureuse de la vie et des artistes. Gloria est artiste, chorégraphe, sorcière, fée, joueuse, baroque, loufoque et luxuriante ! Avec 16 interprètes sur une chorégraphie et une conception de José Montalvo. Sur une musique enlevée de Vivaldi.

Dans les pas de Noureev / Ballet du Capitole / Maison de la Danse 27 janvier au 3 février
Chorégraphies Rudolf Noureev. « Raymonda » avec 24 danseurs. « Roméo et Juliette » 2 danseurs. « La Belle au bois dormant » 2 danseurs, « Le Lac des Cygnes » 3 danseurs. « Cendrillon » 2 danseurs. Et en apothéose, toutes les pépites de la danse académique « La Bayadère » avec 31 danseurs ! Photo. Ballet du Capitole de Toulouse © David Herrero.

Alessandro Sciarroni / Radiant-Bellevue 3, 4 et 5 février
Re-création d’après FOLK-S. Chorégraphie : Alessandro Sciarroni. Musique : Pablo Esbert Lilienfeld. 1h.

Festival Sens Dessus Dessous / Maison de la Danse 22 au 26 février
Déjà la 9° édition et un vent nouveau souffle ! Un lien artistique entre deux éditions de la Biennale de la Danse où les formes pointues et les oeuvres hybrides sont les bienvenues.
*Jan Martens / Ode tot he Attempt /Sweat Baby Sweat
22 février
* Flora Détraz / Muyte Maker 23 février
* Linda Hayford / Shapeshifting et Mikaël Phelippeau Lou 25 février
* Cellule d’Essai / Atelier de Recherche Européen 26 février

Oskar / Kukai Dantza / Maison de la Danse 27 février
Chorégraphie et conception Marcos Morau. Une rencontre élégante et technique entre la danse basque de Jon Maya et l’univers fascinant et visuel de Marcus Morau. Entre codes ancestraux de la tradition et contemporanéité. Les vibrations du Pays Basque. Photo Kubai Dantza © Gorka Bravo.


 

« Numéridanse ». Une vidéothèque lyonnaise unique au monde !

A consulter gratuitement 3472 vidéos en ligne et plus de 350 oeuvres intégrales !
Classées par thèmes : Jazz, Contemporain, Classique, danses urbaines, danses traditionnelles, danses de société. Plus un portail jeunesse et un espace de productions audiovisuelles pour le Web. Numeridanse est la plateforme de la danse. Pour rester en lien avec la Danse, vous pouvez vous connecter à Numérisante, la vidéothèque gratuite en ligne de la Maison de la danse. Elle donne accès à un fonds vidéo unique : spectacles filmés, documentaires, interviews, fictions, vidéo danse. Tous les genres, styles et formes sont représentés : butô, danse classique, néoclassique, baroque, danses indiennes, africaines, flamenco, contemporain, danses traditionnelles, hip hop, tango, jazz, arts du cirque, performance… Une agréable manière de rester connecté et d’apporter son soutien aux artistes provisoirement privés de spectacles.
Numéridanse vient de mettre en place 34 propositions pour découvrir la danse ou approfondir ses connaissances en abordant l’art chorégraphique sous différents angles avec des contenus accessibles également pour les sourds, mal entendants, aveugles et mal voyants :
– Du classique au contemporain, la danse s’impose au XXème siècle – La danse, témoin de son une époque
– Vivre la danse, vivre sa passion – Les grands noms de la danse
– Les chefs d’oeuvre d’hier et d’aujourd’hui – Danser et chorégraphier
Photo et logo © Numeridanse © DR. – www.numeridanse.tv  


Liens

* Maison de la Danse –  Tél. 0472781818 – www.maisondeladanse.com

* numeridanse.tv – www.numeridanse.tv

* Opéra de Lyon – www.opera-lyon.com

* Toboggan Décines – www.letoboggan.com

* Le Radiant-Bellevue Caluire – www.radiant-bellevue.fr

* Conservatoire CNSMD – www.cnsmd-lyon

* Halle Tony Garnier – www.halle-tony-garnier.com

* Amphi 3000 – Cité Internationale – www.ccc-lyon.com

* Nuits de Fourvière – www.nuitsdefourviere.fr

La vidéothèque internationale de la Maison de la Danse est en ligne. A consulter gratuitement sur place,  les écrans de la Maison de la Danse. Ou en ligne Pour comprendre la danse avec des parcours thématiques pour petits et grands. Un outil idéal pour les pédagogues. La relecture des oeuvres / Danse et musique / L’espace scénique / Love dance. http://www.maisondeladanse.com/ressources-video/numeridanse