Site d'informations culturelles indépendant, créé en 2008

DANSE

N°31 Hiver-Printemps 2019 – L’essentiel de la danse à Lyon

Janvier / Février

Fabrice Ramalingom / My (Petit) Pogo / Maison de la danse / 8 au 12 janv.
Jeune Public. Une pièce sur le « vivre ensemble », revisitée pour les enfants. Pédagogique et ludique avec 4 danseurs. Pogo, danse punk rock des années 70… Danse libre, énergique jusqu’à la bousculade.

Hofesh Shechter / Grande Finale / Maison de la danse / 15 au 19 janv.
Mi-chorégraphe, mi-rockstar, Hofesh Shechter, revient avec son meilleur et dernier opus « Grande Finale ». Avec 6 danseurs et un petit ensemble de 6 musiciens. Vagues de musique électronique et violence. Danses macabres et influences folkloriques, reflètent sa vision sombre du monde.

Ballet de l’Opéra / Trisha Brown / Maison de la danse / 24 au 26 janv.
Le Ballet de l’Opéra de Lyon, rend hommage à la célèbre chorégraphe Trisiha Brown. La grande dame de la « postmodern dance » américaine est décédée en 2017. Trois pièces magistrales. « Newark », des couples et des couleurs, avec 7 danseurs. « Foray Forêt », au répertoire du ballet, mais aussi une découverte sur un air d’orphéon, avec 8 danseurs. « Set and Reset / Reset », au répertoire du ballet, avec une belle dynamique du mouvement et 6 danseurs. Une soirée superbe, fluide et détendue, à ne pas manquer, avec deux belles reprises et une découverte. Photo Trisha Brown Set and Reset, Ballet de l’Opéra de Lyon © Michel Cavalca.

Compania Nacional de Danza de Espana / Don Quichotte
Maison de la danse / 8 au 13 fév.
Un tourbillon éblouissant !
Chorégraphie José Carlos Martinez, d’après Marius Petitpa et Alexander Gorski. Musique Ludwig Minkus. Costumes Atelier Carmen Granell et autres. Don Quichotte arrive. Les festivités d’un mariage forcé se passent sur la place du village. La place s’anime à l’arrivée des toréadors. Don Quichotte rêve sa rencontre avec Dulcinée. On bouge, on s’interpelle, on s’invective, on danse. Rien ne se passe comme prévu. A la fin, le chevalier errant et son fidèle écuyer font leurs adieux.
Ce ballet, sur pointes, avec 50 danseurs et en trois actes est superbe. Le décor est la place d’un village. Les costumes traditionnels aux harmonies de couleurs rares, sont sublimes et somptueux. La scène des toréadors en habits de lumière, est un grand moment de virtuosité. L’héroïne Haruhi Otani (Quitéria) est toute en grâce et élégance. Angel Garcia Molinero (Basile) est impressionnant de puissance, en sauts, pirouettes et portés délicats. C’est un tourbillon éblouissant, de danseuses aux jupes qui virevoltent, et aux tutus sautillants, de danseurs aux superbes prestances. Le chorégraphe réussit la performance, à partir d’un ballet classique russo-français, d’exprimer toute l’essence, vive, joyeuse et colorée de la danse et de la culture espagnole. Rare bonheur de voir un vrai et beau ballet classique ! JPD
Photo Compania Nacional de Danza de Espana © Jesùs Vallinas.

 

Mars / Avril

Dimitris Papaioannou / The Great Tamer / Maison de la Danse 4 > 5 mars
Festival Sens Dessus Dessous. Un cirque humain, qui flirte avec l’absurde. The Great Tamer exhume les racines de la violence. Avec dix interprètes. Conception et direction, Dimitris Papaioannou, perforer à succès du dernier Festival d’Avignon. Photo Dimitris Papaioannou © Julian Mommert.

Festival Sens Dessus Dessous 2019
Ou l’interdisciplinarité, la tendance forte dans le spectacle vivant. La danse dialogue avec le théâtre, la musique, le cinéma ou les arts numériques. Un festival hybride où les arts parlent entre eux.

Adrien M & Claire B / Maison de la Danse 8 mars
Festival Sens Dessus Dessous. Création. Technologie. Vidéo… Un projet singulier : un spectacle chorégraphique, un livre pop-up et une expérience pour casque de réalité virtuelle. Deux interprètes.

Machine de Cirque / Radiant-Bellevue 12 et 13 mars
Cirque. Cinq québécois dépoussièrent sans ambages le spectacle familial de cirque, par excellence. Avec des moments de poésie, d’humour, de douceur. Leur fil rouge : créer une « Machine de Cirque ».

Ballet Theater Basel / Peer Gynt / Maison de la Danse 12 > 17 mars
Festival Sens Dessus Dessous. La fable nordique d’Ibsen composée en roman d’apprentissage chorégraphique, dans une pièce rare haute en couleurs. Une pièce narrative d’initiation, philosophique, variée. une formule rare qui mixe danse et théâtre. Avec 30 danseurs, 1 chanteuse et 1 musicien. Photo Ballet Theater Basel © Ismael Lorenzo

Philippe Beau / Maison de la Danse 21 > 23 mars
Festival Sens Dessus Dessous. Par un expert en « ombromanie » et magie, illusions, ombres chinoises, jeux de mains, cinéma. Entre les générations et les disciplines.

Le Retour d’Ulysse / Monteverdi / Maison de la Danse 29 mars > 4 avril
Festival Sens Dessus Dessous. Une oeuvre culte, mise en scène par William Kentbridge. Une relecture magistrale de l’épopée d’Ulysse. Baroque, marionnettes, film… Avec 7 chanteurs solistes du Studio de l’Opéra de Lyon et Ricercar Consort.

Driftwood / Radiant-Bellevue 3 avril
Les acrobates australiens de la compagnie Casus Circus, renversent les codes du cirque traditionnel. Enchaînements virtuoses de tableaux, au sol, dans les airs. Avec grâce et habileté.

Jiri Kylian / Après hier / 14’20 » / Falling Angels / Petite Mort / Ballet Opéra / Toboggan 4 > 6 avril
Emotion et perfection

Le Ballet de l’Opéra est ce soir au Toboggan. Grand hall, grande scène, bar accueillant. Les trois chorégraphies de Jiri Kylian, l’esthétique et le talents des danseurs y sont parfaitement mis en valeur.
14’20 ». Un duo, pantalons noirs, torse nus. Décor noir, éclairage blanc. Ils dansent avec adresse sur une musique originale, prenante et romantique de Dirk Houbrich, basée sur Gustav Mahler.
Falling Angels. Pièce pour huit danseuses, basée sur deux injonctions contradictoires : discipline et liberté. Vêtues de sobres maillots noirs, elles dansent, en groupe, des enchainements complexes. Tout est cadré, millimétré, presque militaire. Quand soudain une danseuse s’affranchit du groupe et s’éclate en superbes mouvements désordonnés. La musique « Drumming » est de Steve Reich. Le phasage des percussions des 4 batteurs, présents en bords de scène, va crescendo. Ici l’art de la performance est poussé à l’extrême.
Petite Mort. Musique, l’adagio et l’andante des concertos pour piano n° 21 et n°23. de Mozart. Six hommes armés d’un fleuret, six femmes vêtues d’un simple bustier protégées derrière une robe à panier. Les six couples se livrent à une danse de désir et de mort. Un chassé croisé guerrier puis amoureux. Des pas de deux, d’une inépuisable inventivité. C’est dans cette pièce que l’on perçoit le mieux tout ce qui fait à la fois le charme et la grandeur de Mozart, l’art du chorégraphe Jiri Kylian et le talent des danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Elégance, raffinement, fusion, harmonie. Il y a là, une vraie complicité entre le piano et la danse. JPD.

CCN Ballet de Lorraine / 50 ans / Maison de la Danse 8 > 9 avril
Festival Sens Dessus Dessous. Le CCN, fête ses 50 ans, mais aussi l’art de la performance et du happening. Un ensemble de pièces. Il rend hommage à Merce Cunningham et Andy Warhol, ouvrant l’avenir avec l’américain Miguel Guttierrez. De 20 à 30 amateurs et danseurs du CCN, 1 et 2 musiciens. Photo Ballet de Lorraine © Laurent Philippe.

Jiri Kylian / Bella Figura/ Wings of Wax / Gods and Dogs / Opéra / 16 > 19 avril
Suite logique de la soirée au Toboggan, voici à l’Opéra cette fois trois ballets du chorégraphe en résidence. Bella Figura, musiques de Lukas Foss, Pegolesi, Vivaldi, Torelli. Wings of Wax, musiques de von Biber, J. Cage, Ph. Glass, J-S. Bach, Sitkovetsky. Gods and Dogs musiques D. Haubrich et L van Beethoven. Deux soirées de haute volée. Chorégraphies Jiri Kylian. Ballet de l’Opéra de Lyon.Photo Les Muses, bar panoramique ouvert du mercredi au samedi de 18:30 à 23:30 © Blandine Soulage.

Retour vers la page Sommaire


Liens

* Maison de la Danse –  Tél. 0472781818 – www.maisondeladanse.com
Site web : www.numeridanse.tv
Contact : numeridanse@maisondeladanse.com

* Opéra de Lyon – www.opera-lyon.com

* Toboggan Décines – www.letoboggan.com

* Le Radiant-Bellevue Caluire – www.radiant-bellevue.fr

* Conservatoire CNSMD – www.cnsmd-lyon

* Halle Tony Garnier – www.halle-tony-garnier.com

* Amphi 3000 – Cité Internationale – www.ccc-lyon.com

* numeridanse.tv – www.numeridanse.tv

* Nuits de Fourvière – www.nuitsdefourviere.fr

La vidéothèque internationale de la Maison de la Danse est en ligne. A consulter gratuitement sur place,  les écrans de la Maison de la Danse. Ou en ligne Pour comprendre la danse avec des parcours thématiques pour petits et grands. Un outil idéal pour les pédagogues. La relecture des oeuvres / Danse et musique / L’espace scénique / Love dance. http://www.maisondeladanse.com/ressources-video/numeridanse