Site d'informations culturelles indépendant - 9 ème Année 

 

DANSE

N°28 Automne-Hiver 17/18

Septembre / Octobre

Peeping Tom / Maison de la Danse 13-14 sept.
Deuxième volet d’une trilogie sur la famille, Moeder (Mère) expose des situations familières. Le spectacle touche au plus profond : le lien du sang. Exploration des liens complexes. Un spectacle encensé dans le monde entier. Avec 8 danseurs.

William Forsythe / Trisha Brown / Jérôme Bel
Opéra 14-20 sept. Du contemporain au classique
« The Second Detail de William Forsythe. Dans un décor gris blanc, les treize danseurs en justaucorps gris clair, rivalisent de virtuosité, de sauts, de pirouettes, d’entrechats. Une technique parfaite sur une musique originale et syncopée de Thom Willems. Superbe ! Set and Reset de Trisha Brown, en duo , en trio, et en groupe les six danseurs évoluent, en sauts et arabesques, sur une musique acidulée et répétitive (trop) de Laurie Anderson. La création de Jérôme Bel est tout autre. Sur scène 27 danseurs, la quasi totalité du Ballet de l’Opéra de Lyon. Ils sont vêtus, de tous les costumes blancs ou noirs, du répertoire classique. La musique est extraite de la Bayadère. Après un lent et trop long défilé, ils forment un immense tableau, un peu figé. Ils sont sur pointes, ou pieds nus, Ils expriment les attitudes et les poses des grands ballets classiques. On l’aura compris, c’est une satyre, mais sans émotion, ni rire. Le public n’est pas enthousiasmé de cette création ». JPD. Photo Set and Reset/Reset © Jean-Pierre Maurin.

Jiri Kylian / Aux Subsistances 27-29 sept
East Shadow. Compagnie invitée, chorégraphie Jiri Kylian, évoque des milliers de personnes déplacées sans foyer, une sorte de théâtre de l’absurde avec deux performers. Sabine Kupfenberg et Gary Christ. Free Fall exposition photo aux Subsistances 15-29 sept. Une installation de Sabine Kupfenberg composée comme un ballet avec ses images, sa musique, ses émotions et sa gestuelle. Une vingtaine de portraits

Philippe Decouflé / Cie DCA
Maison de la Danse 20-29 sept.

Philippe Decouflé avait envie d’un retour aux sources. Une succession de pièces courtes, où l’écriture est souvent plus poétique que narrative. Des duos, des duels originaux, des costumes très colorés. Décalé, ludique, éblouissant. Photo Philippe Decouflé. Nouvelles pièces courtes;© ©harles Fréger.

Eun-Me Ahn
Maison de la Danse 5-6 oct.
En 2016, elle présentait à la Mdld un spectacle qui mêlait les jeunes danseurs de sa troupe et des grand-mères coréennes. Elle revient avec neuf interprètes jouant les contrastes entre rites chamaniques et « fashion-show ». Humour et rythme effréné. Photo Eun-Mae Ahn. Let me change your name © Eunji Park.

Famille Flöz / Theatro Delusio / Radiant-Bellevue 8 oct.
Le collectif Berlinois Famille Flöz, présente sous masques et sans paroles, une pièce d’une poésie incomparable. Superbes costumes et travail minutieux sur le son et la lumière. Trois comédiens, 29 personnages.

Compagnie Dyptik / Maison de la Danse 11-14 oct.
Dans l’engrenage. Création 2017. Cette compagnie originaire de la région exprime la révolte avec force et authenticité dans un groupe de danse virtuose et engagée. Une danse affirmée. Photo Cie Dyptik. Dans l’engrenage © RÂ2.

Festival Karavel / Radiant-Bellevue 19 oct.
Pour la quatrième année le Festival Karavel, s’associe au Radiant-Bellevue. Il invite deux compagnies Cie Kilaï (des anciens du fameux groupe Pockemon Crew) et Cie Tea Break, issues de générations de danseurs hip-hop virtuoses et créatives. Inspirations jazzy.

Cirkus Cirkör
Maison de la Danse 17-24 oct.

Cinq acrobates virtuoses de la bascule coréenne. De la performance engagée, mais aussi de la métaphore poétique. Pour la première fois à la Mdld. Ils défient la pesanteur. Ils sont époustouflants, engagés et médaillés d’or au Festival Mondial du Cirque de Demain à Paris. Avec une musique en live de Samuel Anderson. Photo Cirküs Cirkör. Limits © Mats Bäcker.

Colectivo Danza Region / Musée des Confluences 27-28 oct.
Une première dans le cadre de l’année de la Colombie en France. Un spectacle puissant alliant danses rituelles et contemporaines. Il fait entendre les voix des minorités de l’Amérique latine. En partenariat avec le Musée des Confluences, et de son bel auditorium. Photo Colectivo Danza Region. Combate de negros © DR.

 

Novembre / Décembre

Via Katlehong / Gregory Maqoma / Maison de la Danse 6-10 nov.
Ils sont venus il y a trois ans. Le public avait apprécié leur générosité et leur vitalité. Le chorégraphe Gregory Maqoma et le groupe Via Katlehong proposent un spectacle qui revient aux origines de la danse populaire de rue et de contestation le « pantsula ». En dansant et en chantant. Un spectacle tonique.

Festival Best Of / Les Subsistances / 8 – 25 nov.
Les Inconsolés. Hommage à Alain Buffard. Spectacle de danse crée aux Subsistances il y a 10 ans.

Le Lac des Cygnes / Opéra National de Kazan / Radiant-Bellevue 10 et 11 nov.
Un grand « ballet blanc » dans lequel les jeunes filles du Grand Ballet & Etoiles de l’Opéra National de Kazan, sont transformées en cygnes. Le ballet mythique par excellence, interprété, comme il se doit, avec rigueur et grande classe. A découvrir ou redécouvrir.

Shantala Shivalingappa Maison de la Danse 14 nov.
Elle est reconnue en Inde comme la plus belle interprète, dans la lignée des grands classiques. Le « kuchipudi » est un art millénaire et raffiné, avec un dialogue intense et passionné entre la danse et la musique. 1 danseuse, 4 musiciens, 1 chanteur. Photo Shantala Shivalingappa. Akahsha © Elian Bachini.

Compagnie L’Explose / Maison de la Danse 16-19 nov.
« Tu nombre me sabe a tango. » Voilà une proposition de tango colombine enjoué, drôle et émouvant. 6 danseurs, 5 musiciens et 2 chanteurs. Le tango des années 50 dans les bas-fonds de Buenos Aires. Elégance voyouse et corps-à-corps enflammés.

Roland Petit / L’Arlésienne / Opéra 18-24 nov.
L’Arlésienne. Soirée rouge passion pour ce drame provençal, sur la célèbre musique de Georges Bizet. Un lancinant thème musical, pour un ballet incandescent ! Carmen. C’est Roland Petit, chorégraphe et danseur qui lui-même interpréta Don José aux côtés de sa muse et compagne Zizi Jeanmaire, lors de la création à Londres en 1949. Carmen est une femme fatale. Sens de la narration accompli pour ce ballet mythique

Cabaret
Maison de la Danse 20 nov-3 déc.

Voilà une pièce mythique, une comédie musicale de Broadway, et un fim aux 8 oscars. Humoristique, mais quand même très chorégraphiée. « Wilkommen, bienvenue, welcome ». Elle fût mise en scène en 1986 par Jerome Savary au Théâtre du 8°, devenu depuis la Mdld. Avec 17 interprètes et 8 musiciens. Photo Cabaret © Bruno Mullenaerts.

Jeune Public / Maison de la Danse
– Akram Khan. Chotto Desh. 6-9 déc. Un solo, sur les traces d’un jeune garçon entre orient et occident.
– Alessandro Sciarroni / Ballet de Rome 9-13 janv. Home Alone. Alessandro Sciarroni s’amuse avec les nouvelles technologies dans une performance destinée à un jeune public né à l’ère du numérique. Les jeunes spectateurs pourront aussi venir sur scène.
– Corps dansés-Corps transformés / 13 janv. Journée on danse en famille. Rendez-vous festins, accessibles aussi bien aux enfants qu’aux parents. Avec Philippe Ombromane.

Alonzo King
Lines Ballet / Maison de la Danse 13-22 déc.

La danse inventive et esthétique de l’un des plus grands chorégraphes de la danse d’outre-atlantique. Il revient à la Mdld avec deux pièces et deux figures du jazz américain. Avec 12 danseurs. Photo Alonzo King Lines Ballet © RJ MUna.

Cirque Le Roux / Radiant-Bellevue 5 et 6 déc.
The Elephant in the Room. Un quatuor d’acrobates : 3 dandys et une jeune mariée. Délicieusement rétro, un brin burlesque, comme dans un film des années 30, avec des rebondissements improbables, de l’humour, de l’excentricité et du panache !

MummenSchanz / Radiant-Bellevue 10 déc.
Les quatre artistes du Mummenschanz partagent un million d’histoires féériques en silence depuis plus de 40 ans. Ils sont de retour avec You & Me. Aux frontières du mime, du théâtre et de la danse. Inclassable.

Les Rois Vagabonds / Radiant-Bellevue 13 déc.
Concerto pour deux clowns. « Nous sommes musiciens, acrobates, mimes, mais c’est le public qui nous fait clown ». Couronnés au festival d’Avignon. Ils ne parlent presque pas. Humour, poésie, musique. Un langage universel qui émerveille. Déjà plus de 400 représentations à leur actif !

The Pianist
Circo Aereo
Radiant-Bellevue 15 déc.

L’artiste Néà-Zélandais Thom Monckton est un drôle de trublion, dans « The Pianist » son personnage est aussi ingénieux que maladroit. Un show burlesque à souhait. Patchwork de gags déjantés, dans l’esprit de Charlie Chaplin et de Buster Keaton. Photo The Pianist © Heli Sorjone.

 

Janvier / Février

Ailey II / Maison de la Danse 16-21 janv.
La compagnie junior : The Next Generation of Dance, reprend les pièces emblématiques du grand chorégraphe américain. « Circular » avec 12 danseurs. « Revelations » avec 12 danseurs et une « Création 2017 ». Une danse afro-américaine populaire et contemporaine, belle et poignante. Photo Alvin Ailey II © Pierre Wachholder.

Les 7 Doigts de la Main / Radiant-Bellevue 16 et 17 janv.
Réversible. Cette compagnie Québécoise incarne mieux que quiconque le nouveau cirque. Très généreux, sensuel, une vraie pépite. Thème. Ils sont partis à la rencontre de leurs aïeux, mêlant avec grâce, musique, danse, théâtre dans un langage original, ici à son summum.

Carrousel des Moutons / Radiant-Bellevue 24 janv.
L’artiste belge Dirk Van Boxalaere & Fien, au piano, vont nous enchanter en alliant la puissance du cirque, à la spontanéité du théâtre de rue. Un piano et au dessus un acrobate. Il créent une ambiance de rêve et un carrousel d’émotions.

Yacobson Ballet / Maison de la Danse 24-29 janv.
Pour son retour à la Mdld, le Yacobson Ballet de Saint-Petersbourg interprète une des joyaux du répertoire classique « La Belle au bois dormant ». Un véritable feu d’artifice de somptueux costumes d’époque… De la très belle danse classique allée à une virtuosité incomparable. Photo Yacobson Ballet. La Belle au bois dormant © Yacobson Ballet.

Ballet de l’Opéra de Lyon / Radiant-Bellevue 1er-4 fév.
Trois excellents ballets. « Critical Mass » de Russel Maliphant, un pas de deux sur la puissance du mouvement. « Sarabande », un quatuor masculin du chorégraphe lyonnais Benjamin Millepied. « Steptext », une des premières pièces de William Forsythe avec quatre interprètes : une femme et ses trois partenaires. Une soirée de grande qualité, dans le style et l’esprit du ballet de l’Opéra de Lyon.

Circolombia / Maison de la Danse 1er-9 fév.
Urba. Retour en Colombie. De l’énergie et du rythme à revendre pour cette troupe de 16 acrobates de la danse et dus show, issus des favelas et du cirque.

Women / Festival Sens Dessus Dessous 2018
Maison de la Danse et hors les murs 22 fév – 7 mars
Pour cette 6° édition, la Mdld, donne la parole à des femmes chorégraphes. Un festival innovant, mélangeant plusieurs générations de femmes, issues de différents pays et où les femmes sont à l’honneur. Photo Jann Gallois Quintette © Roger Fuschiardi.
– Nacera Belaza Musée des Confluences 22 fév.
La Procession. Un rendez-vous hors des sentiers battus. une déambulation dans les collections du musée.
– Oona Doherty. Maison de la Danse. 26 fév.
Hope Hunt & TheAscension into Lazarus. Théâtre physique et proclamation sociale d’Irlande du Nord. Musique religieuse et argot irlandais. Hip hop et langage cinématographique, et montages sonores percutants.
– Cie Maguy Marin / Maison de la Danse 27-28 fév.
Chorégraphe phare de la danse contemporaine, Maguy Marin est une artiste internationale. Cette création 2017 avec 10 interprètes sera aussi politique.
– Jann Gallois Espacer Albert Camus 28 fév-1er mars
Quintette. Une création 2017 avec 5 danseurs. Cette jeune chorégraphe de formation musicienne vient du hip hop. Thème : l’union et la désunion.
– Robyn Orlin / Maison de la Danse 2-3 mars
« And so You see… » Un solo sur mesure pour le jeune performer sud-africain Albert Ibokwe Khoza. Cette grand chorégraphe sud-africain nous livre une pièce militante, drôle et engagée.
– (La) Horde / Maison de la Danse 3 mars
Herein#Novaciéries (La Horde) est un collectif d’artistes prometteurs, 2 garçons, une fille. danse, techno, film et performance.
– Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou / Espace Albert Camus Bron
Narcose. Création 2017. Aïcha M’ Barek et Hafiz Dhaou explorent le mouvement en apnée. Un travail original sur le souffle, l’ivresse des profondeurs, salué par la critique. Ils sont de la région.

Les Solistes du Ballet de l’Opéra National de Paris / Radiant-Bellevue 25 fév.
Le ballet de l’Opéra national de Paris est actuellement composé de 160 danseurs. En voici huit des meilleurs, triés sur le volet, pétris d’élégance, de présence et d’allant. L’enchaînement de »Grands Pas Classiques » et « Les chorégraphes du XX° siècle » permet de découvrir les grands espoirs de demain, aux côtés d’artistes confirmés. Une démonstration d’excellence à ne pas rater. Photo Les solistes du Ballet de l’Opéra national de Paris © DR.

Le ballet de l’Opéra en tournée 26 sept-1er Juillet 2018
Festival Beethoven à Bonn. Festival Reggio Emilia Danza, Italie. Festival Dance Umbrella, Londres. de Singel, Anvers. L’Archipel Perpignan. Charleroi Danses, Belgique. Festival d’Automne, Paris. Festival December Dance, Bruges. Opéra royal de Mascate, Oman. Espace des Arts, Châlonsur-Saône. Espace Cardin, Paris. Théâtre des gémeaux, Sceaux. Comédie de Valence. MC2 Grenoble. Au Japon 22 juin-1er Juillet.

Liens

* Maison de la Danse –  Tél. 0472781818 – www.maisondeladanse.com

* Opéra de Lyon – www.opera-lyon.com

* Toboggan Décines – www.letoboggan.com

* Le Radiant-Bellevue Caluire – www.radiant-bellevue.fr

* Conservatoire CNSMD – www.cnsmd-lyon

* Halle Tony Garnier – www.halle-tony-garnier.com

* Amphi 3000 – Cité Internationale – www.ccc-lyon.com

* numeridanse.tv – www.numeridanse.tv

* Nuits de Fourvière – www.nuitsdefourviere.fr

La vidéothèque internationale de la Maison de la Danse est en ligne. A consulter gratuitement sur place,  les écrans de la Maison de la Danse. Ou en ligne Pour comprendre la danse avec des parcours thématiques pour petits et grands. Un outil idéal pour les pédagogues. La relecture des oeuvres / Danse et musique / L’espace scénique / Love dance. http://www.maisondeladanse.com/ressources-video/numeridanse